Mise en page d’affiche : comment le faire efficacement

Savez-vous comment la mise en page d’une affiche est structurée pour la rendre efficace et percutante ? Si votre réponse est non, sachez que vous êtes au bon endroit. Nous partons du principe que l’ affiche est un excellent outil publicitaire, surtout si vous souhaitez toucher un large public. En effet, ils sont positionnés à des points stratégiques de la ville et ont pour but de capter le regard ainsi que la curiosité du passant qui s’en approche.
Mais avant de définir comment structurer la mise en page d’une affiche , essayons de comprendre comment la rendre parfaite.

A quoi doit ressembler un manifeste ?

Une affiche parfaite a deux caractéristiques importantes : l’ attrait et la clarté .
Voyons pourquoi.

1. Attirance

Le  » synonyme  » de manifeste est sans aucun doute l’ attraction . Nous supposons que chaque jour nous sommes bombardés d’une multiplicité de publicités, plus ou moins agréables et originales. Il n’est donc pas si compliqué d’imaginer à quel point il est difficile d’étonner et de capter le regard de ses utilisateurs. Je vais vous donner un exemple : combien de fois vous est-il arrivé de vous promener dans le centre-ville, de regarder des affiches publicitaires et d’oublier le logo et la promotion 10 secondes plus tard ? Cela se produit surtout lorsque les affiches sont structurées de manière totalement erronée et que ce « nerf » public communément appelé curiosité n’est pas stimulé.. C’est pourquoi une affiche parfaite doit être attractive : plus elle capte l’attention, plus grandes sont les chances d’entrer dans l’esprit et donc la mémoire de l’utilisateur.

2. Effacer

Évidemment, une affiche doit non seulement frapper l’utilisateur mais aussi fournir toutes les informations nécessaires sur la promotion ou sur ce qui est annoncé. Une affiche confuse et désordonnée donne non seulement des informations trompeuses mais ne stimule même pas la lecture par l’utilisateur. Imaginez-vous dans la voiture, dans la circulation, fatigué après une journée de travail et arrêté à un feu rouge. En attendant, il vous arrive de voir une affiche publicitaire de l’autre côté de la route, confuse, mal rédigée et surtout peu claire même dans les informations de base de l’offre. Dites-moi la vérité : seriez-vous vraiment tenté de lire le texte ou de vous rendre dans l’entreprise en question pour demander des informations plus approfondies ? Probablement pas. C’est pourquoi un grand manifeste doit être clairdans son contenu et intéressant dans ses graphismes. Le risque? Vraiment perdre une grande multitude de clients !

Maintenant que nous avons clarifié à quoi doit ressembler une sublime affiche, voici comment structurer graphiquement la mise en page de votre produit publicitaire.

1. Mise en page de l’affiche : positionnez le titre et revendiquez bien

Avez-vous déjà entendu parler des gros titres et des réclamations ? Dans le jargon marketing, le titre est simplement le titre d’un produit publicitaire. C’est un texte très court qui présente la promotion et prépare le lecteur à ce qu’il va lire ensuite. Le titre doit toujours être placé en haut de l’affiche car c’est le tout premier contenu que le lecteur lit lorsqu’il est devant. Dans ce cas, je vous conseille d’écrire une phrase à la fois captivante et informative sur votre produit, afin de lancer les étapes et de vous faire une idée de ce que vous faites la promotion.
La revendicationau lieu de cela, c’est une sorte de légende et est inséré immédiatement après le titre. Dans ce cas aussi, laissez libre cours à la créativité : écrivez quelque chose d’attrayant, essayez de remuer le quotidien de l’utilisateur moyen et impliquez-le le plus possible. Par exemple, vendez-vous des produits pour chiens ? Utilisez l’allégation pour raconter un problème quotidien que toute personne ayant un animal de compagnie connaît bien. Un exemple? La chute des cheveux ou l’arrivée des puces. De cette façon, chaque utilisateur se sentira impliqué, compris et sera stimulé pour acheter le produit que vous souhaitez vendre.

2. Choisissez le focus de votre manifeste

Le focus d’une affiche est simplement le point pivot qui doit impliquer le plus possible ceux qui regardent nos contenus publicitaires. Par exemple, le texte de votre affiche vous semble-t-il plus attrayant que la photo choisie ? Ensuite, placez la légende au centre et donnez-lui plus d’importance avec une police attrayante et lisible. Ou considérez-vous l’image comme un élément d’attractivité réelle ? Agrandissez-la ensuite et placez-la au centre de votre affiche, afin d’attirer immédiatement l’attention des passants. Bref, à vous de choisir comment et ce que votre produit publicitaire doit communiquer : préférez-vous un joli texte, une photo captivante ou les deux ?

3. N’écrivez pas trop

Comme évoqué plus haut, l’affiche est constituée d’un contenu et d’une image, les plus attractifs possible. Concentrons-nous maintenant sur le texte. Nous supposons que les utilisateurs d’une affiche sont généralement des conducteurs et des piétons, souvent déplacés par beaucoup de précipitation et qui mettent environ 6 secondes pour lire un contenu. Un temps très court, non ? C’est pourquoi je vous recommande d’écrire toujours des textes clairs mais surtout courts. Evitez de vous attarder sur des informations trompeuses et à la longue inutiles sur votre produit : en revanche, ceux qui veulent en savoir plus sur ce que vous vendez peuvent toujours vous téléphoner ou vous rendre visite en magasin, non ? Utilisez le petit espace disponible pour intriguer l’utilisateur et stimuler son envie d’en savoir plus. C’est un excellent moyen de taquiner l’esprit de quiconque regarde votre contenu publicitaire.

4. Faites attention au logo

Enfin, veillez à placer le logo au bon endroit. Les meilleurs emplacements sont :

  • En haut à gauche : cette position est utile si vous souhaitez faire connaître immédiatement votre entreprise et votre logo. C’est pratiquement l’une des premières choses que le lecteur voit lorsqu’il est devant une affiche et il est impossible de ne pas le remarquer ;
  • En bas à droite : il est légèrement moins visible mais a l’avantage d’être beaucoup plus mémorisable. Cette position est extrêmement stratégique : en supposant qu’une affiche soit lue de haut en bas, le logo est vu en dernier et de ce fait il se niche beaucoup plus rapidement dans la mémoire de l’utilisateur. Cependant, cela peut ne pas être aussi visible de loin – c’est pourquoi je vous recommande d’ essayer les deux alternatives et de voir quelle est la position parfaite pour votre marque et le parrainage de produits.

Le manifeste est-il utile, oui ou non ?

Oui, mais si c’est fait avec conscience et de manière stratégique . Comme dans tout produit publicitaire qui se respecte, même l’affiche doit être réalisée avec des mises en page astucieuses et intelligentes. En résumé : positionnez toujours le titre en haut puis insérez une allégation informative mais percutante ; n’écrivez pas trop mais utilisez l’espace disponible pour piquer la curiosité de l’utilisateur en l’attirant vers vous ; choisissez un focus spécifique de votre manifeste pour mettre en avant et positionner intelligemment votre marque corporate. Ces règles d’or s’appliquent que vous souhaitiez parrainer un produit commercial ou un service. Vous avez juste besoin de les respecter et de garder à l’esprit quel est l’objectif que vous voulez atteindre.

Impression publicitaire : comment choisir les couleurs les plus efficaces
Types de papier d’impression : caractéristiques et modes d’utilisation