Comment créer une brochure : 5 secrets pour ne pas s’y tromper

La brochure est un petit livret que les entreprises utilisent pour faire la publicité de leurs services. Avec une brochure, vous pouvez dire en quelques lignes qui vous êtes et ce que vous faites : pour cela elle doit être efficace, informative et surtout engageante. On a souvent tendance à confondre la brochure avec le dépliant mais sachez que ce sont deux outils publicitaires très différents. Voyons pourquoi.

Quelle est la différence entre brochures et dépliants ?

La brochure est un format qui prévoit la présence d’une couverture et de plusieurs pages , fixées ensemble. La brochure, quant à elle, est simplement composée d’une feuille , la plupart du temps repliée sur elle-même. Les possibilités d’utilisation des deux outils sont très différentes : la brochure, avec ses pages, est parfaite si vous souhaitez raconter votre entreprise en profondeur. Par exemple, si vous avez besoin d’expliquer vos produits ou services en détail, éventuellement accompagnés d’images illustratives. Avec les pages dont vous disposez, vous ne manquerez pas d’espace. La brochure, quant à elle, sert à une consultation rapide, son point fort est sa facilité de prise en main, et est idéal si vous souhaitez offrir une vue d’ensemble de votre entreprise, puis orienter le lecteur vers un contenu plus large tel que le site Web.

Mais comment rédiger une brochure ?

Pour rédiger une brochure réussie, vous devez garder à l’esprit quelques règles de base. Tout d’abord, apprenez à connaître votre public . Par exemple, avez-vous besoin de promouvoir votre cabinet dentaire? Ensuite, votre brochure ne peut pas contenir un langage verbeux et difficile à comprendre. Vous l’aurez compris, vous devez tirer parti des besoins et exigences de vos utilisateurs, en vous présentant comme la solution, sans trop vous attarder sur des explications ennuyeuses et à la longue inutiles. Deuxième règle : n’oubliez pas votre objectif . Si avec votre brochure vous souhaitez vendre le jean qui rencontre le moins de succès, consacrez-lui de longues pages lors des occasions d’utilisation : vous aiguiserez ainsi la curiosité de vos utilisateurs, augmentant l’envie d’essayer et éventuellement d’acheter ce vêtement.
Dernière règle : utilisez toujours un langage simple . Pensez à cette scène : vous devez acheter une voiture et du coup, vous êtes devant la brochure avec les offres d’un concessionnaire insérées : vous la feuilletez mais elle semble trop compliquée à lire car rédigée dans un langage trop technique. Achèterez-vous un jour la voiture chez ce concessionnaire ? Probablement pas. C’est pourquoi la simplicité paie. Écrivez de manière exhaustive mais comme si vous expliquiez tout à un enfant. C’est la seule façon de créer une brochure réussie.

Maintenant que nous avons fait quelques éclaircissements, êtes-vous prêt à découvrir quels sont nos 5 secrets pour créer une brochure parfaite ?

1. Créez une brochure : faites attention aux polices et aux images

La brochure est un livret qui laisse beaucoup d’espace pour l’écriture. Par conséquent, utilisez toujours des polices lisibles , telles que Verdana, ou Times New Roman, plus courante. Attention : n’utilisez jamais plus de trois polices pour votre brochure. La lecture, en fait, pourrait devenir désagréable, ainsi que déroutante pour le lecteur. Si vous souhaitez une communication plus immédiate, utilisez des images pertinentes à une résolution d’ au moins 300dpi. Par exemple, vous êtes propriétaire d’une agence immobilière ? Insérez les photos de vos plus beaux projets, en mettant des notes explicatives détaillées pour mettre en valeur votre parcours et vos réussites. Ou, si vous avez un studio photo, la brochure peut être un excellent moyen de faire de la publicité. Choisissez les clichés les plus réussis et racontez les expériences liées à chaque photo. Ce sera un excellent moyen de vous faire connaître mais aussi de parrainer votre entreprise.

2. Faites attention aux formats

Si vous décidez d’imprimer une brochure, vous pouvez choisir entre 3 formats principaux : A3, A4, A5, différents en taille et en utilisation. Le plus courant est le format A4 , mesurant 21 x 29,7 cm, et est le classique utilisé pour les factures ou les photocopies. C’est une solution parfaite si vous souhaitez créer une brochure élégante et facile à lire pour votre client. format A3Au lieu de cela, il est deux fois plus grand qu’un A4 et est utile pour les brochures contenant des graphiques et des tableaux. Si vous choisissez ce format, votre brochure aura sans aucun doute un fort impact, car vous pourrez y insérer du texte et des images en haute résolution. Par contre, il peut être difficile à répartir dans la ville ou parmi vos clients, car il est peu maniable. Si vous souhaitez créer une brochure plus pratique à parcourir, choisissez le format A5 (8,3 x 5,8) , qui est petit et presque de poche. Il est plus pratique à lire et peut être facilement plié et placé dans votre sac. Attention : la taille du format A5 n’a pas un grand impact, je déconseille donc de l’utiliser pour des brochures à imprimer lors d’occasions spéciales.

3. Choisissez le type de papier

Lors du choix du type de papier pour votre brochure, tenez compte de deux éléments très importants : la densité et les finitions. Vous n’avez aucune idée de ce qu’ils sont ? Commençons par la densité, qui est simplement l’épaisseur du papier et se mesure en grammes par mètre carré. Sans aucun doute, une brochure imprimée sur du papier plus épais donne une touche supplémentaire de professionnalisme à une entreprise. Parmi les épaisseurs les plus utilisées, vous pouvez choisir celle de 170-300 GSM, spécialement conçue pour les brochures d’entreprise, qui nécessite un très faible nombre de pages (sinon, la brochure pourrait être trop volumineuse) ou celle de 350-400 GSM, bien plus subtil et utile pour dire tout ce que vous voulez sur votre entreprise. Si vous souhaitez réaliser une brochure informative, utilisez une épaisseur de page faible : cela vous permettra d’imprimer autant de pages que vous le souhaitez sans créer une brochure trop volumineuse.
Pour la finition, d’autre part, on entend cette propriété qu’on donne à l’imprimé pour lui donner plus de valeur : on parle donc de papier couché ou de vernissage, qui donnent à l’impression un aspect beaucoup plus agréable. Cette impression est particulièrement utile pour les brochures à distribuer lors d’expositions ou de foires, car elles donnent au produit fini un aspect élégant et professionnel.

4. N’oubliez pas le laminage

Le plastifiant est une finition qui est appliquée sur la surface des pages des supports imprimés. Vous avez le choix entre une large offre: vous pouvez opter, par exemple, pour le brillant , esthétique, car il fait ressortir le texte et les couleurs des images présentes. La solution parfaite si vous souhaitez imprimer des brochures pleines de photos, car le contraste entre les couleurs est vif et intense, ainsi que raffiné. Si vous préférez, vous pouvez utiliser à la place l’ opaque , ce qui rend les textes plus lisibles, car il évite la présence gênante du reflet de la lumière sur le papier. Vous choisissez, en fonction de votre budget et de la manière dont vous souhaitez présenter votre entreprise à vos clients potentiels.

5. Auto-couvert ou pas ?

Si vous ne connaissez pas, sachez qu’il est possible d’imprimer une brochure également auto-couverte . Mais qu’est-ce que ça veut dire? Dans ce cas, le poids du papier entre en jeu, c’est simplement son poids. Si vous choisissez d’imprimer un livret auto-couvert, la couverture de votre produit aura le même grammage que les autres pages, donc la même épaisseur. Une brochure avec une couverture, en revanche, se souviendra du livre classique : sa couverture, en effet, sera plus épaisse et donc son poids sera également différent par rapport aux autres pages qui la composent. Une brochure avec une couverture donne plus de valeur à l’imprimé, mais c’est certainement un peu plus cher. Une brochure auto-couverte, en revanche, est la solution économique parfaite pour ceux qui souhaitent obtenir un bon produit publicitaire mais à un prix inférieur.

Alors, à quoi devez-vous faire attention lors de la création de votre brochure ?

À quoi voulez-vous faire de la publicité . Qu’il s’agisse de votre entreprise, d’un produit ou simplement de vous-même, la brochure doit refléter votre entreprise à la fois dans son contenu et dans son format. Par exemple, si vous souhaitez faire de la publicité pour votre agence d’assurance, la brochure pourrait être au format A5, pleine de textes et de tableaux, plastifiée (afin de donner plus d’importance au texte) et avec une couverture (car c’est beaucoup plus élégant) . Et si vous vouliez parrainer votre atelier ? Dans ce cas, vous pouvez opter pour une brochure au format A4, toujours plastifiée et avec du papier 170-300 GSM : le résultat sera très élégant.
N’oubliez pas que chaque entreprise est différente en termes d’activité, d’audience et de produits commerciaux, il n’y a donc pas de règles fixes. Tout dépend de ce que vous voulez communiquer et de vos goûts personnels.

Impression publicitaire : comment choisir les couleurs les plus efficaces
Types de papier d’impression : caractéristiques et modes d’utilisation