Grammage du papier: qu’est-ce que c’est et combien de types existent

Avez-vous déjà dû imprimer une carte de visite et décider du poids sans vraiment savoir ce que cela signifie ? Cela peut arriver, par contre le poids est un terme technique utilisé principalement dans le domaine de la typographie. Mais sachez que lorsque vous choisissez d’imprimer un flyer, un calendrier ou une carte de visite, vous devez parfaitement connaître le poids et les types afin de choisir celui qui convient le mieux à votre impression.

En attendant, cependant, commençons par la commande et définissons immédiatement quel est le grammage du papier .

Quel est le poids?

En un mot, le grammage fait référence à la consistance simple du papier . Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe de nombreux types de papiers sur le marché et l’un des facteurs de différenciation est justement le grammage. Je vais vous donner un exemple : pensez à la feuille de photocopie classique. Celui-ci a un poids de 80 grammes par mètre carré, fin, léger et pratique. Vous aurez sûrement aussi eu une carte de visite en main et vous aurez remarqué la différence au toucher : c’est parce que son poids peut aller jusqu’à 400 grammes, et qu’il est plus corsé, plus massif entre les doigts. Comme vous pouvez le voir, le poids affecte grandement le résultat final d’un produit: le plus épais, par exemple, est recommandé pour les dépliants ou les cartes de visite qui ont besoin d’un plus grand impact, tandis que le plus léger est idéal pour les documents ou les brochures, à des fins plus informatives qu’attrayantes.

L’épaisseur et le poids sont-ils la même chose?

C’est un faux mythe. Le poids, en réalité, peut être combiné, mais ce n’est pas la même chose que l’épaisseur . Je vais vous donner un exemple : le papier couché brillant et le papier couché mat sont deux types de papier très différents mais ont le même grammage de 170 gr/m2. Cela signifie-t-il qu’ils ont également la même épaisseur ? Absolument pas. Le papier couché brillant a une épaisseur plus fine et une texture plus douce, tandis que le papier mat est légèrement plus rigide et plus épais. Pour cette raison, je vous conseille toujours d’évaluer séparément l’épaisseur et le poids, afin de préserver le résultat final de votre produit.

Cela dit, prêt à découvrir combien de types de poids existent  et lequel est parfait pour vous ?

1. Grammage de 30-60 g/m²

C’est probablement l’un des poids les plus faibles qui existent en typographie. Pour être clair, c’est le poids typique des journaux : je parle donc d’un journal très léger, fin, presque friable. Il a un coût très bas : pour cette raison, il est utilisé par ceux qui ont besoin d’impressions fréquentes sans trop dépenser. Je vous conseille d’utiliser le grammage de 30-60 gr/m2 si vous souhaitez imprimer le calendrier de votre entreprise ou un magazine d’information sur les produits que vous vendez. Vous pouvez créer un effet de surprise en structurant votre magazine avec le graphisme d’un journal, en insérant un titre efficace et parmi les images, les photos de vos produits ou services que vous proposez. Cela peut être un excellent moyen de séduire tous vos clients.

2. Poids égal à 90 gr/m2

Comme mentionné, ce poids est utilisé notamment pour des feuilles de photocopie, pour des magazines hebdomadaires ou mensuels ou pour des feuilles de livres et de cahiers. Et un poids très polyvalent, un juste milieu classique, parfait pour ceux qui ont besoin d’imprimer avec des feuilles maniables et très pratiques. Je recommande de l’utiliser pour l’impression de brochures ou de livrets : chaque page sera facilement navigable, subtile au toucher et élégante d’un point de vue esthétique. Cependant, vous pouvez utiliser un grammage de 90 g/m²aussi pour si vous voulez créer un calendrier professionnel efficace : chaque page sera confortable, résistante mais pas excessivement légère ou sujette aux déchirures ou aux déchirures. Au lieu de cela, je ne recommande pas de l’utiliser pour l’impression de cartes de visite. Les cartes de visite, souvent insérées dans une poche de veste ou un portefeuille, ont besoin d’un poids plus vigoureux, pour éviter les coupures ou les plis.

3. Poids égal à 150gr/m2

C’est le simple poids des affiches . Il est cohérent mais pas trop, c’est pourquoi il est parfait pour les impressions qui doivent résister à l’épreuve du temps. Et c’est un peu plus cher, car cela demande une certaine quantité de matériel et de travail. Je vous conseille de l’utiliser surtout pour l’impression d’ affiches d’entreprise , car elles nécessitent un poids plus vigoureux, précisément parce qu’elles sont soumises aux intempéries. Mais, comme mentionné, vous pouvez également l’utiliser si vous souhaitez imprimer une affiche d’entreprise ou si vous souhaitez créer une affiche à offrir à un ami. Je déconseille son utilisation pour l’impression de blocs-notes ou de papiers à en-tête : cette texture rigide ne convient pas aux blocs-notes fins ou aux papiers à usage quotidien. En effet, ils pouvaient paraître peu élégants et surtout inconfortables dans leur utilisation.

4. Poids égal à 300 gr/m2

Le poids de 300gr/m2 est l’un des plus corsés, parfait pour les impressions à fort impact. Vous pouvez l’utiliser pour imprimer votre brochure d’entreprise : soyez assuré que votre produit sera beaucoup plus majestueux. Cependant, si elle nécessite beaucoup de pages, je vous conseille de diminuer le grammage de la brochure à 200gr/m : vous éviterez d’imprimer une brochure trop volumineuse et avec des pages simples trop volumineuses.
Le grammage de 300 gr/m est la solution idéale si vous souhaitez également imprimer votre menu : après tout, vous le savez, les menus ont tendance à se salir et à s’abîmer fréquemment, précisément parce qu’ils sont manipulés par les mains pas toujours propres des clients. Créer un menu plastifié et avec un poids aussi lourd évitera le risque de déchirures, déchirures et plis désagréables et à long terme coûteux pour l’entrepreneur.

5. Poids égal à 400gr/m2

C’est probablement l’un des poids les plus corsés. Il est notamment utilisé pour l’impression de cartes de visite . Comme mentionné précédemment, les cartes de visite sont souvent manipulées et stockées dans des tiroirs, des poches de veste ou de petites poches de portefeuille. Cela signifie qu’ils sont plus sujets à la formation de plis disgracieux. Le poids 400gr/m2cela rendra votre carte de visite plus solide au toucher et plus rigide en texture. Soyez assuré qu’il sera très difficile de l’abîmer ou de le déchirer. Vous pouvez également utiliser ce poids pour une brochure très corsée ou si vous souhaitez une affiche à très fort impact. Cependant, je déconseille leur utilisation pour l’impression de brochures, magazines et flyers : leur poids encombrant les rendrait difficiles à distribuer et donc aussi à conserver.

Alors comment choisir le poids idéal ?

Il vous suffit d’avoir une idée précise du résultat final que vous souhaitez obtenir. En supposant que le poids n’est rien de plus que la texture au toucher du papier, il n’est pas si difficile de choisir la taille la plus appropriée pour votre produit. Si par exemple vous souhaitez imprimer un calendrier de bureau, vous ne pourrez certainement pas utiliser un grammage de 50 ou 400 gr/m ! Chaque page serait respectivement trop mince et trop épaisse. Mieux vaut un juste milieu avec un poids de 90 ou 150 gr/m, bien plus pratique mais pas excessivement encombrant. Si par contre vous avez besoin d’imprimer un flyer, alors je vous conseille un grammage de 300 gr/m : cohérent et parfait si vous le souhaitez avec un fort impact esthétique.
Bref, comme vous l’aurez compris, chaque produit a un poids idéal mais le choix est relativement subjectif : tout dépend de vous, de vos goûts personnels et du résultat final que vous souhaitez obtenir avec votre produit.

Impression publicitaire : comment choisir les couleurs les plus efficaces
Types de papier d’impression : caractéristiques et modes d’utilisation