Types de papier d’impression : caractéristiques et modes d’utilisation

Vous souhaitez imprimer une brochure, une carte de visite ou un dépliant, mais vous ne savez pas quel type de papier choisir ? C’est compréhensible, il existe vraiment de nombreux types sur le marché, avec des caractéristiques et des modes d’utilisation très différents. Il y a donc certaines choses que vous devez absolument savoir avant de choisir le papier parfait pour votre impression. Qui? Découvrons ensemble.

Savez-vous ce qu’est le papier ?

Commençons par une prémisse : le papier est un composé obtenu à partir de fibres végétales à partir desquelles la pulpe relative est produite. Les fibres dont nous parlons peuvent provenir de différents matériaux tels que le bambou, le coton et le bois classique ; à partir de ceux-ci, alors, il est possible d’obtenir autant de types de papier, divisés par couleur, consistance et aussi par occasions d’utilisation.

Mais il y a encore un autre facteur qui différencie les différents types de papier , et c’est le grammage.

Quel est le poids?

Le poids est simplement le poids du papier. Il se mesure en grammes ou en grammes par mètre carré et correspond au rapport entre le poids et la surface du papier. Pourquoi est-ce l’un des facteurs les plus distinctifs des différents types de papier ? Je vais vous l’expliquer avec un exemple : le papier photocopie a un grammage compris entre 60 et 100 g/m2, tandis qu’un carton, utilisé par exemple pour imprimer une carte de visite, a un grammage de 200 g/m2. Une différence notable, non? Le poids peut donc influencer le résultat final de votre impression. Pensez à la carte de visite : un poids plus épais peut sans aucun doute donner plus de prestige. De plus, il est également moins soumis à l’inévitable usure du temps. Idem pour une brochure : une plus grande épaisseur des pages donne de la valeur et du raffinement au résultat final. Attention : cela ne veut pas dire que le poids doit toujours être élevé.Tout simplementévaluer l’épaisseur par rapport au produit que vous souhaitez imprimer et aux sensations que vous souhaitez transmettre.

Mais quels types de papier choisir ?

Papier couché brillant

Le papier couché brillant est largement utilisé pour l’ impression professionnelle et son grammage idéal est de 170g : il est obtenu en étalant une patine sur la surface de la feuille, afin de rendre les couleurs plus vives et brillantes. Évidemment, sur ce support, l’effet brillant disparaîtra, mais les couleurs et les détails de l’impression seront sans aucun doute plus lumineux et plus brillants. De plus, le contraste entre les couleurs claires et foncées apparaîtra plus vif et les finitions encore plus détaillées. Je vous recommande de l’utiliser si vous souhaitez imprimer des brochures et des cartes de visite : son éclat vous permettra d’embellir à la fois les images et le texte, le rendant plus élégant et professionnel.
Cependant, cette carte présente un inconvénient : la présence de sources lumineuses peut rendre les textes difficiles à lire. Pour cette raison, je vous déconseille de l’utiliser pour des affiches ou affiches à coller dans la vitrine d’un magasin. Dans ce cas, optez pour le brillant mat, car même à distance ou avec les reflets du soleil et de la lumière, il ne sera pas difficile de lire le contenu.

Papier couché mat

Le papier couché mat a un poids de 90 à 350g et suit le même procédé de composition que le papier glacé. La seule différence est que lors de la composition, il ne subit aucun processus mécanique et n’est pas comprimé. Les images sont toujours très vives, acquièrent l’effet de patine classique et ont un aspect plus homogène et naturel. Pour cette raison, il est idéal si vous souhaitez imprimer des produits d’illustration, tels que des catalogues et des brochures, car ce matériau fait ressortir le meilleur des images et des photographies. Contrairement au papier glacé, la feuille apparaît moins transparente et a une teinte légèrement plus blanche. Vous pouvez également utiliser du papier couché mat pour imprimer des invitations de mariage, des cartes d’anniversaire élégantes ou des invitations spéciales à des fêtes.

Papier recyclé

Le papier recyclé provient de la pâte à papier est obtenu à partir d’autres recyclages de papier et peut être de différentes couleurs, du blanc au brun foncé. Ce type de papier est très polyvalent : vous pouvez vous en servir pour imprimer vos cartes de visite, votre menu de restaurant mais aussi un calendrier. Le papier recyclé vous permettra de donner une agréable touche vintage à chacun de vos produits, le rendant esthétiquement beaucoup plus vécu. Par exemple, une brochure imprimée avec du papier recyclé aura un aspect différent des brochures traditionnelles : elle apparaîtra plus grossière, mais non moins prestigieuse. Et n’oubliez pas qu’en choisissant cette carte, vous pouvez également apporter une précieuse contribution à la réduction de la pollution et de l’abattage des arbres.

Papier à utiliser à la main

Le papier non couché est souvent aussi appelé naturel et a un grammage de 60 à 350g. C’est un type de papier qui ne subit aucun traitement de couchage. Elle peut être définie comme une carte à feuilles persistantes : si vous l’utilisez, vous ne courrez aucun risque de vous tromper ! Par exemple, si vous êtes propriétaire d’un magasin de vêtements et que vous souhaitez imprimer une brochure pour promouvoir vos produits, sachez que le papier à main est parfait pour vous. Sa surface très douce facilite l’absorption de l’encre: c’est pourquoi il est parfait pour imprimer de nombreuses pages pleines de textes, tels que des livres à gros volume et des catalogues à large diffusion. Vous pouvez également l’utiliser pour imprimer des brochures dans lesquelles vous parlez de vous-même et de votre entreprise : sur ce papier, vous pouvez écrire ce que vous voulez sans avoir peur d’aller trop loin.

Carte Splendorgel

Vous n’en avez jamais entendu parler ? Et si je vous disais que vous pourriez l’avoir sous la main même maintenant ? Le papier Splendorgel a un aspect velouté, lisse et très utilisé pour l’impression de livres, d’invitations, mais aussi pour les courriers courants que vous recevez tous les jours. Il a un poids de 240g et est d’une élégante couleur blanche. C’est un papier non couché, il est issu de la rencontre entre le papier opale et le papier peint à la main, et est agréable au toucher et à l’œil. Sa structure, résistante aux plis, en fait la solution parfaite pour tout type d’impression. Par exemple, un catalogue en papier Splendorgel, en fait, ne paraîtra pas seulement élégant et sophistiqué, mais aussi très maniable . C’est pourquoi il peut également être utilisé pour des brochures, des en-têtes et des magazines d’information.

Papier de bouleau Woodstock

Le papier Woodstock Bouleau est un papier recyclé, obtenu avec 80% de fibres recyclées , très similaire à celui utilisé à la main. Il peut être utilisé pour différents types d’impression tels que : marquage à chaud, sérigraphie et typographie offset. Son nom dérive de la couleur bouleau, proche de l’ivoire, qui donne un aspect vécu à chaque type d’imprimé. Sa particularité ? L’imperfection. Malgré la finition extrêmement lisse, le matériau est riche en impuretés , notamment des points et des taches : si vous choisissez le papier Woodstock Birch, vous obtiendrez une impression avec une saveur classique et délicieusement rétro. La carte s’adapte à tout type d’impression : du tableau du mariage pour un mariage de style classique à un menu ou une invitation au design plus rétro.

Et alors? Comment choisir?

Pour choisir le papier parfait pour votre impression, le plus important est d’avoir une idée précise du résultat final que vous souhaitez obtenir et des émotions que vous souhaitez transmettre au toucher. Une carte de visite, par exemple, peut être imprimée sur du papier couché brillant, mais peut-être pas sur du papier Woodstock Betulla, à moins que vous ne souhaitiez donner à votre communication un style vintage ou rétro. Ou, si vous souhaitez imprimer un livre, la meilleure solution est certainement le papier ordinaire, parfait pour les pages riches en texte et pauvres en images. Ou, même l’impression d’une brochure peut avoir, à son tour, différentes solutions : vous pouvez choisir un papier couché brillant, qui donne du prestige et une plus grande conservation dans le temps, mais aussi la version mate, plus naturelle mais peut-être moins précieuse que la précédente. .
Le secret? N’oubliez jamais vos goûts personnels – c’est le seul moyen d’obtenir le produit que vous voulez avec un look parfait.

Impression publicitaire : comment choisir les couleurs les plus efficaces
Grammage du papier: qu’est-ce que c’est et combien de types existent